Menu Menu

La NASA embauche des théologiens pour préparer l'humanité à la vie extraterrestre

Un prêtre et d'autres experts religieux ont été appelés à déterminer comment les différentes religions du monde réagiraient au contact avec des extraterrestres.

Aussi favorable qu'il soit de vivre dans une ignorance bienheureuse et de choisir de ne pas tenir compte du fait que nous sommes de minuscules créatures sur un rocher flottant dans l'espace, à un moment ou à un autre, je suis sûr que vous avez été frappé par la réalité époustouflante qui il y en a une grande quantité que nous aurions du mal à comprendre.

Je peux certainement admettre avoir vécu des moments comme celui-ci, notamment en observant les étoiles ou en regardant avec humilité vidéos qui m'obligent à remettre en question mon importance dans le grand schéma des choses.

Mais encore une fois, ce n'est pas quelque chose sur quoi nous avons tendance à réfléchir quotidiennement, quel que soit le nombre d'ovnis qui ont été voyant au cours des dernières années.

Alors, que ressentiriez-vous si je vous disais que la NASA a récemment demandé l'aide de deux douzaines de théologiens pour déterminer comment les différentes religions du monde réagiraient si un contact était établi avec des extraterrestres ? Assez inconfortable, j'imagine.

Bien que la recherche de la vie extraterrestre ait été un sujet de fascination pour l'humanité depuis des siècles, jamais la prémisse de la rencontrer n'a été aussi tangible.

Alors que les outils de la science moderne deviennent de plus en plus disponibles, jetant un regard éclairé sur l'univers, il ne faudra probablement pas longtemps avant que nous rencontrions un ou deux martiens très attendus.

En particulier compte tenu du récurage des galaxies James Webb Le télescope (décrit comme une « machine à remonter le temps » qui pourrait observer des objets émettant de la lumière depuis plus loin dans le temps) a été lancé il y a à peine trois jours, remplaçant le vieillissant Hubble et nous donnant un nouvel aperçu des coins auparavant inobservables de la cosmos lointain.

On pense que si/quand cela trouve quelque chose, notre vision du monde sera renversée, provoquant une panique mondiale qui pourrait être évitée en enseignant aux chefs religieux comment communiquer ce qui va arriver avec leurs disciples.

Parmi les personnes embauchées pour nous préparer à la probabilité toujours croissante de découvrir des extraterrestres se trouve un prêtre britannique et théologien de l'Université de Cambridge. Rév. Dr Andrew Davison.

Bénédiction - Andrew Davison parle à la cathédrale Saint-Paul - YouTube

Son prochain livre, Astrobiologie et doctrine chrétienne, considère l'idée que Dieu a également créé la vie ailleurs dans l'univers, et note que les personnes non religieuses semblent également surestimer les défis que les personnes religieuses rencontreraient si elles étaient confrontées à des preuves de vie extraterrestre.

"La question la plus importante qui soit est probablement de savoir si l'on répondrait théologiquement à la perspective d'une vie ailleurs en termes de nombreuses incarnations, ou seulement de celle dont les théologiens parlent en Jésus", a écrit Davison dans un billet de blog.

« J'ai aussi réfléchi à la doctrine de la création, notamment en termes de traitement des thèmes de la multiplicité et de la diversité.

Devrions-nous communiquer avec ET ? - L'émission scientifique - ABC Radio National

Selon l'ancien directeur de l'Institut d'astrobiologie de la NASA, Carl Pilcher, le groupe d'universitaires a été invité à examiner les implications de l'application des outils de la fin du 20th et au début 21st la science du siècle à des questions qui avaient été considérées dans les traditions religieuses pendant des centaines de milliers d'années.

Plus important encore, cependant, l'espoir est qu'ils seront capables de prédire comment une telle découverte pourrait avoir un impact sur nos perceptions de Dieu et de la création, ainsi que de répondre à d'anciennes curiosités, notamment « qu'est-ce que la vie, qu'est-ce que cela signifie d'être en vie, où traitons-nous la frontière entre les humains et les extraterrestres, et quelles sont les possibilités de vie sensible dans d'autres endroits.'

Je suppose qu'il est temps de revoir ET…

Accessibilité